Bon tout d’abord commençons par ma zone de travaille: Un balcon!

IMG_0446
On manquerait pas un peu de place? En fond les vignes du beaujolais.

Ouais je sais ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique pour bosser. Entre les horaires où tu ne dois pas faire de bruit et le mauvais temps qui peut te pourrir ton bois ç’est pas gagné. Et puis il y a ce manque de place pour ranger tes outils. Et parlons d’outils. Avoir des projets c’est bien mais si on est mal équipé, ça vire vite à la catastrophe.

Pour preuve :

IMG_0461
Découpe parfaite!

Essayer de découper en ligne droite avec une scie sauteuse est impossible. J’ai tout testé (la règle ou tasseau en tant que guide par exemple). Seule solution, la scie circulaire. Et là c’est autre chose. Couplée à un disque spéciale finition pour mélaminé et le résultat est bien plus joli. Mais c’est encore de l’argent à sortir. Au final on se dit que le projet nous coutera plus cher qu’un produit déjà fabriqué. Mais où est le plaisir alors?

 

Bref! Je suis partit dans l’idée de me faire 2 pieds d’enceintes aux tons de mes meubles (chène sonoma et blanc). Il me restait des chutes de bois m’ayant servit à faire mon meuble hifi.

IMG_0397.JPG

Je suis donc parti sur le projet. En farfouillant sur le net  je suis tombé sur le site de ce bon monsieur icelade qui s’en ait fait une paire de toute beauté. Il a pu me fournir un plan avec les côtes:

magicstand.png

Mais plus on fouille, et plus on s’approche de la vérité. Sur le site HCFR j’ai pu dénicher un plan plus proche de ces pieds.

IMG_0399

Puisque mes chutes de mélaminé sont en 18mm et 16mm il a fallu que j’adapte quelque peu les mesures. Rien de bien compliqué ici. Je ne vous ferais pas un cours sur les mesures. Non n’insistez pas!

 

 

Puis vient le moment de la découpe mais pas comme ça:

IMG_0437
C’était presque beau. J’y croyais.

 

Il est temps de sortir l’artillerie lourde: LA SCIE CIRCULAIRE 

Et là quand même on passe à autre chose. Ca va vite. C’est propre et c’est droit (reste juste à maitriser correctement la bête)!!!

Perçage pour mettre les tourillons. Donc on perce de 0,9mm pour les parties fines et pour les cotés, on y vas franco. Je me suis aidé de scotch de peintre pour définir la limite des 0,9mm. Le but étant quand même d’éviter d’avoir des trous à l’extérieur. Un petit coup de maillet pour insérer les tourillons et c’est tout bon.

 

Il est tard, il fait froid et bientôt nuit. On va remettre ça à plus tard. Pour le montage complet et la finition (bandes de chant aux tons des mélaminés).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s